L’ostéopathie chez la femme enceinte

L’ostéopathie pour la femme enceinte est la fois préventive, curative mais également d’entretien.

La grossesse implique de grands changements physiologiques, physiques et mécaniques dus à la prise de poids et à la modification du centre de gravité du corps par le développement du bébé.

Sur une période relativement courte, chaque femme doit pouvoir s’adapter au mieux à ce grand changement.

osteopathie-femme-enceinte

Quand consulter ?

adulte-osteo

Tous ces maux ne sont pas une fatalité.

Un suivi par un ostéopathe apportera à la future maman un bien`être certain pour une grossesse harmonieuse.

 

Uniquement à l’aide de ses mains, l’ostéopathe saura localiser les tensions, normaliser les stases, équilibrer les contraintes viscérales liées à l’augmentation de l’utérus pour permettre au corps de s’adapter sans douleurs et de mener la grossesse à son terme dans les meilleures conditions.

L’ostéopathie, technique tissulaire manuelle douce, n’entraine aucun danger ni pour la maman, ni pour le fœtus mais constitue une réponse alternative aux différents problèmes fonctionnels créés par l’état de grossesse. Elle ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrique conventionnel.

L’ostéopathie est également une thérapie de choix pour le nourrisson.

 3 méthodes ostéopathiques pour apporter une efficacité maximale :

cranien-osteopathe

La méthode crânienne

Cette technique très douce a pour objectif d’évaluer et d’améliorer le fonctionnement du système cranio-sacral.

Ce système relie les os du crâne, la colonne vertébrale et le sacrum.

visceral-manipulation

La méthode viscérale

L’ostéopathe teste la mobilité abdominale et redonne aux viscères, par des techniques adéquates, la mobilité nécessaire à leur bon fonctionnement.

index-ostepathie

La méthode structurelle

Elle permet de traiter les articulations et les tissus péri-articulaires.

Il se peut que le patient sente un craquement, cela n’est qu’une petite bulle d’air dans l’articulation.